SANCTUAIRE
LA MÈRE DE NOTRE LICHEN
LA DOULOUREUSE REINE DE POLOGNE

DÉFILER VERS LE BAS

Oasis de retraite de la Diaconie du Mouvement de la Lumière - Vie du diocèse de Varsovie-Praga dans le sanctuaire de Licheń

Les familles et les conjoints ont participé à la retraite Oasis de la Diaconie du Mouvement Lumière-Vie du diocèse de Varsovie-Praga au Sanctuaire de Notre-Dame de Licheń du 10 au 14 novembre

Familles pendant la retraite de l'Oasis du Mouvement Lumière-Vie du diocèse de Varsovie-Praga

Des familles entières, un total d'environ 150 personnes, ont participé à la rencontre, qui était un élément de formation permanente, et une synthèse de ce qu'est le Mouvement Lumière-Vie. Les membres de la communauté se sont renforcés dans le charisme du mouvement, ont rappelé divers contenus, et surtout sont venus discerner comment ils pouvaient servir Dieu et l'Église avec les dons qu'ils avaient reçus. L'oasis de retraite était remplie de prière, d'Eucharistie quotidienne, de conférences, de causeries, mais aussi de soirées ensoleillées. Le jour de l'indépendance nationale, les enfants et leurs tuteurs ont préparé une académie patriotique.

Les membres du Mouvement Lumière-Vie se forment chaque jour. Les époux par la prière conjugale et familiale et la prière avec la Parole de Dieu. En tant que membres de la communauté de l'Église du foyer, ils se réunissent dans la soi-disant cercles, c'est-à-dire des groupes de 4 à 5 mariages une fois par mois pendant trois heures. Ils passent la première heure à partager leurs soucis et leurs joies, également à la lumière de la spiritualité. La deuxième heure est remplie de prière et la troisième heure traite de sujets qui aident à les transformer en personnes de foi.

En savoir plus sur le Mouvement Lumière - Vie  ici

- Nous tirons une grande joie d'être dans la communauté - disent Kasia et Rafał Jakubaszak, qui appartiennent au mouvement Light-Life. Ils ont connu des problèmes de santé majeurs qui étaient humainement difficiles à gérer avec de jeunes enfants. - La prière communautaire m'a élevé d'une position allongée alors que je ne pouvais pas me lever pour faire quoi que ce soit pour ma famille. Par l'Église de Famille, Dieu a répondu à notre désir d'être avec Lui. Nous nous sommes débarrassés des barrières dans les relations et nous apprenons des expériences d'autres mariages. Nous sommes également un modèle pour les enfants qui s'ouvrent, par exemple, lors de la prière du soir. Ensuite, nous apprenons des choses que nous n'avons peut-être pas entendues. En remerciant Dieu pour une bonne évaluation ou rencontre, nous apprenons beaucoup sur les enfants. Et l'action de Dieu dans nos vies leur donne aussi un sentiment de sécurité - souligne Kasia.

- La foi nous rapproche et nous permet de traverser la vie ensemble - Rafa remarque. - En tant que couple marié, nous allons dans un sens, nous partageons des valeurs communes. Nous voyons qu'il est capable de supporter toutes les épreuves, car nous avons toujours l'aide du Très-Haut. Nous l'invitons à nous aider et nous sentons sa réelle présence dans nos vies, et il aide à divers niveaux, même économiques. Cette présence nous donne beaucoup de paix et de joie dans le mariage - ajouter Kasia et Rafa. Ils s'accordent à dire qu'au début de la relation, ils ont ressenti des papillons dans le ventre, mais aujourd'hui, des années plus tard, ils expérimentent quel don et quelle grâce le mariage sacramentel est.

Les réunions du Mouvement Oasis de Lumière-Vie se sont tenues dans la salle de conférence Maison du pèlerin "Bethléem".

Texte et photos : Service de presse du Sanctuaire

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
X