SANCTUAIRE
LA MÈRE DE NOTRE LICHEN
LA DOULOUREUSE REINE DE POLOGNE

DÉFILER VERS LE BAS

« L'Église est une force de la nation » XI Congrès d'État des Chevaliers de Colomb

Les 21 et 22 mai, le Congrès d'État des Chevaliers de Colomb en Pologne a eu lieu à Lichen XI. La messe principale a été présidée par Mgr Stanisław Gądecki, président de la Conférence épiscopale polonaise.

Rencontrez les frères aux pieds de la Mère

La réunion de cette année, qui a dû se tenir partiellement à distance en raison de la pandémie, a réuni plus d'une centaine de personnes, incl. les aumôniers des conseils locaux de toute la Pologne et les délégués des conseils d'État. Les participants ont résumé la dernière année d'activité et des œuvres exceptionnelles de chevaliers et de la famille de l'année ont été récompensées et récompensées. Les Chevaliers de Colomb se sont fixé de nouveaux objectifs pour la prochaine année fraternelle et ont élu des membres du Conseil d'État. "Nous avons une année pandémique extrêmement difficile" - a déclaré le député d'État Krzysztof Zuba - "Cela vaut la peine de se tourner vers la Mère, c'est pourquoi nous sommes à Notre-Dame de Licheń. Nous nous souvenons de notre réunion d'il y a deux ans, à laquelle ont assisté environ 500 personnes. C'est un endroit unique. Dans l'agitation quotidienne, Licheń vous donne une chance de vous détacher, de vous calmer, de vous rapprocher de Dieu, de prier, et en même temps vous donne aussi les conditions pour rencontrer vos frères. »

Le moment central de la Convention a été la messe solennelle célébrée dans la basilique sous la direction de l'archevêque. Stanisław Gądecki. La liturgie a été inaugurée par la procession d'apporter les reliques de St. Faustine Kowalska, St. Jean-Paul II et le fondateur des Chevaliers de Colomb, Bl. Pr. Michael McGivney. Au nom des gardiens du sanctuaire de Lichen, les personnes rassemblées ont été accueillies par le P. Bogusław Binda, MIC, supérieur de la communauté religieuse Lichen : « Nous souhaitons que vous puissiez confier à la Mère de Dieu et à l'Église tout ce avec qui vous êtes en pèlerinage et que vous puissiez vivre cette rencontre aussi profondément que possible. Vous êtes à la Maison de la Mère. Elle veut rester dans vos cœurs et conduire au Christ, a dit la mariale.
Le président de la Conférence épiscopale polonaise, l'archevêque Stanisław Gądecki a souligné que l'association est un signe de "comment la plus grande organisation catholique du monde peut naître de rien". Le hiérarque a présenté l'histoire de l'ordre fondé à l'initiative du curé, le P. Michael McGivney. L'association, qui compte aujourd'hui environ 2 millions de membres, a vu le jour le 2 octobre 1881. Puis un petit groupe d'hommes s'est réuni dans le sous-sol d'une église à New Haven, Connecticut. « Les membres se sont entraidés dans tous leurs besoins dès le début. Ils ont créé un lien résultant non seulement d'un travail caritatif commun "- a déclaré Mgr Gądecki -" Ils sont venus à Notre-Dame de Licheń pour puiser l'esprit maternel qui est nécessaire dans chaque famille et organisation qui voudrait (...) créer des liens solides de fraternité mutuelle, pour être au service de Un, ils pourraient encore être au service de tous. »

Fraternité, unité, miséricorde et patriotisme

L'homélie de la liturgie solennelle a été prononcée par le P. Dr Paweł Rytel-Adrianik, directeur du Bureau de la communication extérieure au Secrétariat de la Conférence épiscopale polonaise. « Les Chevaliers de Colomb sont prêts à remplir leur mission et leur service en tout temps. De plus, ils aident les autres à être prêts à servir. Je l'ai vécu moi-même », a déclaré l'homilétique. « La fraternité, l'unité, la miséricorde et le patriotisme sont les quatre piliers des Chevaliers de Colomb. (...) N'ayons pas peur de nous demander si nous avons déserté ou échappé, au lieu de nous tenir sur la brèche. Car les hommes d'aujourd'hui désertent souvent. C'est pourquoi les organisations d'hommes catholiques sont si importantes, car elles se soutiennent mutuellement dans un esprit de fraternité. Même si quelqu'un déserte, tombe, les Chevaliers l'aident à se relever. »
Pr. Rytel-Adrianik a attiré l'attention sur le don de béatification du P. McGivney. « Ce n'est pas un hasard si le miracle de sa béatification est la guérison d'un enfant à naître », a-t-il dit, soulignant que les Chevaliers de Colomb achètent du matériel d'échographie pour les femmes enceintes. Combien de vies ! C'est quelque chose de très spécifique. Et aujourd'hui, il y a une cloche avec nous ici, la Voix de l'Enfant à Naître, qui sonnera en signe de souci de la vie que les Chevaliers de Colomb ne désertent pas ! (...) Nous sommes confrontés au défi de non seulement utiliser nous-mêmes les sacrements, mais aussi, en tant que Chevaliers, d'inviter les autres à l'Église et aux sacrements par souci. "
Le prêtre a transmis les paroles de l'aumônier d'État des Chevaliers de Colomb, le P. Archevêque. Wacław Depo, qui n'a pas pu venir à la réunion. La Hiérarchie a demandé de transmettre aux Chevaliers un message d'unité, ce qui est inhabituel tout au long du voyage des Chevaliers de Colomb en Pologne, qui sont venus dans notre patrie à la demande et à la suggestion de saint Pierre. Jean-Paul II.

Au cours de l'Eucharistie, des sacrifices ont été recueillis pour les catholiques en Ukraine. Après la liturgie dans la basilique, il y a eu un résumé de l'année écoulée. remerciements et récompenses pour les conseils individuels. Les remerciements ont été prononcés, entre autres. Archevêque. Gądecki, remettant l'image de Notre-Dame de Guadalupe, patronne de l'Ordre. Plus de 200 programmes de conseil en plus de ce qu'ils font normalement ont été inscrits aux prix d'État cette année. « Les Chevaliers de Colomb ne se demandent pas s'ils doivent aider, mais comment aider », a expliqué Krzysztof Zuba. Au total, 20 Conseils d'État ont été récompensés pour des actions uniques dans quatre catégories (foi, communauté, famille et vie).
Le prix Famille de l'année a été décerné à Michał et Andżelika Steciak de Karsznice (diocèse de Kielce), impliqués dans la vie de l'Église, les activités sociales, culturelles et bénévoles. Le couple qui a lancé la fondation '' Wioska Aniołów '' pour aider les enfants et les personnes âgées a été confronté au problème de l'infertilité. Désireux de fonder une famille, ils ont adopté Piotr il y a un an, que leurs parents biologiques ont abandonné à cause du syndrome de Down, et cette année - Marysia. Lors du processus d'adoption du garçon, 9 mariages précédents n'ont même pas décidé de le rencontrer à cause de son handicap. Chaque jour, les époux font un grand effort pour réhabiliter leur fils et élever de petits enfants.
Les participants à la rencontre ont eu l'occasion de faire sonner la cloche bénie en septembre 2020 par le pape François, "Voix de l'enfant à naître". « Toute personne soucieuse de la défense de la vie a la possibilité de sonner cette cloche. Ce n'est pas un coup de poing normal. C'est un engagement à rester debout pour la vie', ont expliqué les organisateurs.
Parmi les lettres de félicitations des hiérarques polonais et des fondations avec lesquelles l'Ordre coopère, il y avait, entre autres, lettre de l'archevêque. Wacław Depo, aumônier d'État des Chevaliers de Colomb. « Remerciant Dieu pour votre présence et votre service sur les terres polonaises, nous voulons confirmer aujourd'hui l'œuvre d'unité fraternelle et de charité pour les nécessiteux. En tant qu'expression de notre amour, nous souhaitons en même temps que notre formation personnelle à l'exemple du Bienheureux P. Michał McGivney et par son intercession, contribuera à un lien personnel encore plus profond de chacun des frères avec le Christ, a écrit le métropolite de Częstochowa.
Les Chevaliers de Colomb sont une organisation catholique d'entraide fraternelle pour les hommes qui répondent à une variété de besoins. Ils entreprennent un travail commun dans le domaine de la charité, de l'éducation, de la religion, de la société ou de l'aide aux autres en cas de guerre ou de catastrophe. Il y a plus de 2 000 000 d'hommes dans l'Ordre à travers le monde qui servent l'Église en mettant la foi en action. Il y a environ 7 000 chevaliers en Pologne, dont environ 700 prêtres. Les hommes adultes catholiques pratiquants en communion spirituelle avec le Saint-Siège peuvent devenir membres des Chevaliers de Colomb.

Lichen Stary, 22 mai 2021

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
X