SANCTUAIRE
LA MÈRE DE NOTRE LICHEN
LA DOULOUREUSE REINE DE POLOGNE

DÉFILER VERS LE BAS

Sainte Messe à l'occasion de la journée de l'entrepreneur

"Jésus t'aime. Lorsqu'il entre dans votre monde, la première chose qu'il vous apporte est l'expérience de son amour." Ces paroles ont été adressées aux entrepreneurs par Mgr Grzegorz Ryś, évêque de la métropole de Łódź, lors de la messe solennelle. célébrée devant l'Image Miraculeuse de Notre-Dame de Licheń dans le cadre de la Journée de l'Entrepreneur. L'Eucharistie célébrée dans la basilique de Lichen a réuni des représentants du gouvernement polonais, des députés, des représentants du gouvernement local et des entrepreneurs de diverses régions de Pologne.

Au début de la messe, Pr. Janusz Kumala, MIC, qui a accueilli les invités réunis dans la basilique de Lichen. Le prêtre gardien a rappelé les paroles de St. Jean-Paul II, qui, il y a 22 ans, lors d'une visite au sanctuaire de Licheń, a déclaré à propos de la basilique en construction que "dans son élan architectural, elle est une expression de foi et d'amour pour Jésus et Marie".

Pr. Kumala a ajouté que le temple est un signe visible de Dieu dans nos cœurs. - "Nous avons besoin de tels sanctuaires dans lesquels, en tant que peuple pèlerin de Dieu, nous nous arrêtons comme une escale pour vérifier notre chemin, le sens de notre vie, et surtout, pour nous fortifier dans la foi car sans la foi notre vie chrétienne n'a pas de sens."

Pour le monde des entrepreneurs polonais, aller dans le monde avec Jésus signifie entrer dans le monde de l'économie, des entreprises et des affaires. Vous savez mieux si c'est aussi simple - entrer avec votre foi chrétienne, avec votre amour pour Jésus, ou si c'est aussi simple - dans le monde des affaires.

Pr. Mgr Grzegorz Ryś, 20 juin 2021

L'archevêque Ryś a rappelé les temps difficiles du XIXe siècle, où il y avait un développement dynamique de l'économie moderne, et donc - la rencontre de l'Église et du monde du travail, qui n'a pas été sans obstacles et difficultés. - On sent des résistances, des difficultés dans cette rencontre de l'économie qui est née, avec le message de Jésus-Christ.

Ensuite, le métropolite de Lodz s'est demandé ce qu'apporte la venue de Jésus dans le monde des entrepreneurs ? À son avis, la réponse est contenue dans la deuxième lecture d'aujourd'hui (2 Corinthiens), qui commence par les mots : "L'amour du Christ nous pousse". S'adressant aux entrepreneurs, le hiérarque a déclaré: Jésus t'aime. Lorsqu'il entre dans votre monde, la première chose qu'il vous apporte est l'expérience de son amour.

Se référant au terme biblique amour, Mgr Ryś a indiqué qu'il est bouche bée, c'est-à-dire le genre d'amour que Dieu nous a donné. - C'est un amour qui nous permet de faire des choses que nous, en tant qu'êtres humains, ne serions pas capables de faire seuls.

L'homélie a souligné que cet amour est un don. - Écoutez que vous êtes également doué. Non seulement toute la réalité de votre vie est travail, travail, travail. Vous venez à tout par votre propre effort, mais avant qu'il y ait de la place pour votre effort, il y a quelque chose qui vient avant - un don de Jésus appelé amour - dit Mgr Ryś.

Mgr Grzegorz Ryś préside l'Eucharistie dans la basilique de Licheń, le 20 juin 2021

Le métropolite de Lodz s'est également référé à une phrase de Jan Duns Scot selon laquelle Dieu cherche des compagnons d'amour, c'est-à-dire ceux qui aimeront avec lui. - Le christianisme ne connaît d'autre vocation que l'amour. Tout le reste n'est qu'une forme, mais la vocation d'une personne, telle qu'elle est comprise par le christianisme, n'en est qu'une - c'est une vocation à l'amour. Et à tel point qu'il veut aimer les autres avec Dieu avec son amour que je reçois.

L'homélie a également mentionné des paraboles évangéliques qui peuvent être directement abordées par les entrepreneurs. La première était la parabole des talents, dans laquelle on voit l'éloge de l'entrepreneuriat car vous n'avez que du bien que vous multipliez. - L'enseignement de Jésus montre que tout ne peut pas être réduit à des chiffres ou à des sommes. Je pense que la plus intéressante des paraboles sur l'entrepreneuriat est celle des ouvriers de la vigne. L'homélie a souligné que le bien de l'homme est le travail lui-même - Cette parabole montre que l'entrepreneuriat ne se réduit pas aux simples règles du marché libre. Il y a autre chose aussi. Il s'agit de personnes, car le travail concerne toujours les personnes. Il s'agit aussi de cet homme qui est un entrepreneur. Ce sont des paraboles puissantes sur des personnes qui ont réussi dans la vie. Ensuite, lorsque les affaires réussissent, lorsque l'esprit d'entreprise se traduit par de grands résultats financiers, Jésus dit-il si votre humanité grandit au même degré ? Ce que dans la vie nous définissons avec des valeurs humanistes se multiplie-t-il en nous comme nos possessions ? a demandé l'archevêque Ryś.

Pendant la Sainte Messe dans la basilique de Licheń de De la Bienheureuse Vierge Marie de Licheń ont participé : le ministre Zdzisław Sokal, conseiller du président de la République de Pologne ; postface : Ewa Szymańska, Bartłomiej Wróblewski, Katarzyna Sójka, Zbigniew Dolata ; et aussi: Michał Zieliński, voïvode de Grande Pologne, Maciej Sytek, président de l'Agence de développement régional (au nom du maréchal de la voïvodie de Grande Pologne), Władysław Kocaj, starost adjoint du poviat de Konin, Mariusz Zaborowski, maire de Ślesin et le P. Dr. Rafał Ostrowski, l'aumônier du ministère des Talents à Poznań, actif parmi les entrepreneurs.

 

La Journée de l'entrepreneur a été créée par le Sejm de la République de Pologne par une résolution du 9 juin 2016. L'initiateur de l'introduction de cette fête était Józef Berezewski de la Chambre de commerce polonaise, et le promoteur de la résolution au Sejm était, entre autres, M. Adam Abramowicz, alors député, et aujourd'hui porte-parole des petites et moyennes entreprises.

Sainte Messe honoré par la performance du Chœur de la Basilique Lichen Stabat Mater. Les récipients liturgiques (calice et patène), qui ont été utilisés lors de l'Eucharistie d'aujourd'hui, ont été donnés au sanctuaire de Licheń par le défunt Maria et Lech Kaczyński à l'occasion de la béatification du Père Stanisław Papczyński, fondateur de la Congrégation des Pères mariaux.

Chœur de la Basilique Lichen STABAT MATER

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
X