SANCTUAIRE
LA MÈRE DE NOTRE LICHEN
LA DOULOUREUSE REINE DE POLOGNE

DÉFILER VERS LE BAS

Louez Dieu avec le travail - la mémoire de St. Joseph l'artisan

Réunis dans la basilique de Licheń, ils ont prié le 1er mai, lors de la Sainte Messe. à. 12, en particulier pour les personnes qui travaillent et recherchent un emploi et celles qui risquent de perdre leur emploi en raison de la pandémie.

Si le travail devient une idole, nous accumulerons beaucoup, mais nous perdrons notre relation avec Dieu, la vie éternelle et la vie de nos proches. Cela vaut la peine de considérer le travail comme faisant partie de notre vie qui sert le bien de notre famille, mais sans tout nous approprier... Nous sommes connectés à Dieu non seulement lorsque nous venons au temple ou que nous prions, mais aussi lorsque nous travaillons. Le travail peut glorifier Dieu, servir la famille et les autres.

Pr. Janusz Kumala, MIC, 1 mai 2021
Pr. Janusz Kumala, MIC lors de l'homélie du 1er mai 2021.

Dans l'homélie du P. Janusz Kumala, MIC, le gardien du sanctuaire Lichen, qui a présidé l'Eucharistie, a rappelé la figure de St. Józefa : il était charpentier, artisan, constructeur. Il a travaillé le bois et la pierre et a enseigné à Jésus son métier. - Qu'est-ce que cela signifie dans le contexte de nos vies ? - le conservateur du sanctuaire a suscité la réflexion. - Le travail est un domaine important de notre vie, nous devons donc découvrir le sens de notre travail dans le cadre du plan de Dieu. Le travail est coopération avec Dieu le Créateur, c'est servir notre bien - a souligné le P. Kumala. Il a expliqué que le but du travail n'est pas seulement de payer, même si le salaire doit être décent, mais d'aider à construire une relation avec Dieu. 

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
X