SANCTUAIRE
LA MÈRE DE NOTRE LICHEN
LA DOULOUREUSE REINE DE POLOGNE

DÉFILER VERS LE BAS

Préparation à la confession générale

Du 17 au 20 septembre, 21 personnes, dont 4 couples mariés, ont participé à la retraite de préparation à la confession générale au Sanctuaire Notre-Dame de Licheń.

Le but des retraites préparatoires à la confession générale est d'amener les participants à la rencontre avec la miséricorde de Dieu et à confesser leurs péchés. - Surtout ceux qui ne se sont pas avoués auparavant à cause de la honte, de la peur ou qui ont négligé le sacrement de la confession, et qui veulent maintenant avouer honnêtement tout ce qui leur passe par la tête. Il s'agit souvent de péchés graves et mortels liés à des questions sexuelles, à l'avortement, aux relations conjugales ou, par exemple, au vol. C'est un lourd fardeau pour la conscience - a dit le P. Jarosław Hybza, MIC, responsable de la retraite.

Les participants confessent leurs péchés les plus graves depuis l'enfance, en passant par la jeunesse, jusqu'à nos jours. La retraite s'adresse à ceux qui se sont égarés mais se sont tournés vers Dieu, ainsi qu'à ceux qui ont toujours essayé d'être proches de Dieu. Les personnes âgées qui approchent de la fin de leur vie ont également besoin de faire le bilan du temps passé. - Il est très conseillé qu'à un moment donné, une personne découvre la nécessité de faire une confession générale, de résumer sa vie. Mais ce n'est certainement pas pour ceux qui traitent les mêmes péchés encore et encore. C'est un manque de foi en la miséricorde de Dieu, un péché contre le Saint-Esprit. La confession générale consiste en la dénonciation des péchés non encore confessés - a souligné le marial.

 

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
X