SANCTUAIRE
LA MÈRE DE NOTRE LICHEN
LA DOULOUREUSE REINE DE POLOGNE

DÉFILER VERS LE BAS

Apprendre à aimer. Journée de la dignité des personnes handicapées mentales

Le dimanche 9 mai, dans la basilique de Licheń, les personnes handicapées mentales ont été priées pour que, grâce à leurs proches et aux personnes de bonne volonté, elles fassent chaque jour l'expérience du bien et de l'amour de Dieu. "Nous prions pour que votre vie soit digne, pour qu'aucun autre être humain ne vous manque, un voisin qui vous accompagnera, sera toujours avec vous, vous soutenant" - a assuré le P. Bogusław Binda, MIC, supérieur de la communauté religieuse Lichen, qui a célébré la messe principale dans la basilique ce jour-là.

La Journée de la dignité des personnes handicapées mentales et la Journée européenne de lutte contre la discrimination des personnes handicapées sont célébrées le 5 mai (à Licheń, les célébrations ont été reportées au dimanche suivant). Les vacances ont commencé en France au début des années 90 du siècle dernier. Son objectif est d'attirer l'attention de la société sur les problèmes et les défis auxquels sont confrontées les personnes handicapées mentales au quotidien.

"Aujourd'hui, dans le sanctuaire, nous prions à l'intention des personnes handicapées mentales pour leur vie digne. Dans notre patrie et dans le monde d'aujourd'hui, on entend souvent que ce qui compte, ce sont seulement ceux qui sont beaux et en bonne santé physique et mentale, qui sont actifs, peuvent se retrouver partout, ont du prestige, sont riches "- a dit l'homilétique. Il a rappelé la déclaration d'une mère penchée sur sa fille handicapée. Même si elle était déjà elle-même une personne âgée et malade, elle a assuré : « Je ne peux pas imaginer ma vie sans cet enfant. Elle m'apprend à aimer et c'est pourquoi Dieu me l'a donnée, pour m'apprendre cet amour ».

« Le don de rédemption est gratuit. Lorsque nous nous interrogeons sur l'amour de Dieu pour nous, nous devons regarder non pas ailleurs, mais à la Croix - là, nous verrons l'amour crucifié. Christ a versé le sang pour chacun de nous. C'est un moment béni que nous nous réunissons ici, dans ce temple pour nous demander - peut-être une fois de plus, ou peut-être que cela sonnera pour la première fois - suis-je intéressé par cet amour de Dieu dans le monde d'aujourd'hui ? Restez dans mon amour, dit Jésus dans l'évangile d'aujourd'hui - le but est de fonder toute votre vie dessus », a déclaré le moine, encourageant les gens à s'engager dans l'amour de Dieu de toute leur vie.
Pr. Binda a également rappelé la vie de St. Jeanne de Valois, fondatrice de l'Ordre de l'Annonciade, handicapée physique : « Père ne l'aimait pas parce qu'il attendait un fils. Son mari ne l'aimait pas parce qu'elle était handicapée. Elle a plu à Dieu entre les mains de qui elle est devenue un outil. Grâce à cette personne, St. Joanna French, il y a un ordre des Annunciades ».

"Qu'est-ce qui peut être plus que l'amour?" - a demandé le P. Binda. « C'est pourquoi Dieu nous donne ces différents événements, relations, situations, personnes autour de nous qui sont différentes, qui ont besoin d'un autre être humain. Aussi savoir donner et aimer, mais aussi recevoir cet amour, car il s'agit de donner et de recevoir. Comme St. Jean dans la deuxième lecture d'aujourd'hui - celui qui aime connaît Dieu."

Dimanche prochain, le 16 mai, le sanctuaire de Licheń accueillera la Journée de la promotion du don de sang honoraire sous le slogan "Votre sang peut sauver la vie de quelqu'un". Il sera possible de donner du sang à la basilique inférieure de la chapelle du Suaire de Turin, entre 8h30 et 12h00. Plus d'informations sont disponibles au bureau du service des pèlerins : lichen@lichen.pl, 63 270 81 42.

Lichen Stary, 9 mai 2021

Partager la publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
X