SANCTUAIRE
LA MÈRE DE NOTRE LICHEN
LA DOULOUREUSE REINE DE POLOGNE

DÉFILER VERS LE BAS

Warsztaty Liturgii Tradycyjnej „Ars Celebrandi” w Licheniu

Avec une messe solennelle accompagnée d'une procession le jeudi 8 juillet, le plus grand atelier de liturgie traditionnelle d'Europe, "Ars Celebrandi", a débuté au sanctuaire de Licheń.

Cette année, l'atelier est suivi par un nombre record de soixante ecclésiastiques (non seulement le clergé diocésain, mais aussi des religieux de diverses congrégations) ! Et le nombre total de participants, environ 235, est également exceptionnellement important. Il y a des gens de Pologne, de France, de Belgique et d'Allemagne. Pour une personne du diocèse militaire des États-Unis, des cours dispensés en anglais ont été préparés. Le plus jeune participant de cette année au groupe d'autel a 13 ans, tandis que le plus âgé a 72 ans.

Pendant sept jours d'ateliers, des liturgies selon une forme extraordinaire du rite romain. Comme l'assure le Dr Dominika Krupińska, porte-parole des ateliers "Ars celebrandi", les organisateurs mettent tout en œuvre pour que l'événement soit également une retraite pour les participants. Au cours de la messe de cette année, des sermons avec enseignement de la retraite seront prêchés par un Salvatorien, le P. Jacek Nowak FDS.

Le deuxième jour de l'atelier, il y aura une messe votive pour éliminer la peste. Chaque matin dans l'église paroissiale de Licheń de St. Dorothée, des messes récitées avec des chants folkloriques seront célébrées. Ce samedi et dimanche des messes seront célébrées en rite dominicain. Le lundi 12 juillet, lors d'une messe solennelle de requiem avec une procession en gare, les participants prieront pour ceux qui reposent dans le cimetière paroissial. La deuxième messe de Requiem au cours de l'atelier de cette année - pour Mgr Piotr Gembicki à l'occasion du 364e anniversaire de sa mort, aura lieu jeudi (14.07, 17:00, église Notre-Dame de Częstochowa). La Messe principale sera célébrée dans la Basilique de la Bienheureuse Vierge Marie de Licheń le 14 juillet à 13h40. Les ateliers se termineront le vendredi 15 juillet par une messe solennelle avec procession théophorique et chant "Te Deum".

A lire aussi : arscelebrandi.pl

Les participants ont l'opportunité d'apprendre à célébrer, servir et participer, ainsi qu'à chanter. Les blocs d'ateliers quotidiens ont été divisés en groupes thématiques et selon le niveau d'avancement. 3 groupes de prêtres, 3 enfants de chœur et un chœur d'hommes et de femmes ont été organisés, où les participants apprendront le chant grégorien. Les ateliers se veulent holistiques et complémentaires. - En plus de la célébration, il y a aussi un groupe de chant, un presbytère et une chorale sont fournis. En plus des prêtres, des séminaristes et des enfants de chœur, l'événement est également suivi par des chanteurs (débutants et avancés), dont la musique ajoute sublime et majesté aux rites.

Du petit matin jusqu'à tard le soir, en dehors des cours en atelier, le rythme de la journée est déterminé par de nombreuses messes, offices et heures canoniques. Une couturière à la retraite est également présente de manière informelle et conseille les participants sur la tenue liturgique - révèle Mme Krupińska - Les ateliers proposent également des vocations sacerdotales - Plus de 20 participants ont jusqu'à présent choisi la voie des vocations sacerdotales ou religieuses.
Depuis des années, les ateliers contribuent à approfondir à la fois la connaissance pratique des rites de la forme extraordinaire du Rite romain et leur signification spirituelle. Les organisateurs de cette initiative veulent contribuer à la mise en œuvre de l'encouragement du Pape Benoît XVI selon lequel nous « préservons et protégeons les richesses qui sont le fruit de la foi et de la prière de l'Église ». L'idée derrière "Ars celebrandi" est de découvrir la richesse et la beauté de la liturgie traditionnelle.

Texte et photos : Service de presse du Sanctuaire

Ars Celebrandi, Lichen 8-15 juillet 2021, affiche

Partager la publication